Maisons Paysannes de France

Maisons Paysannes de France est une association qui a pour but :

- de promouvoir  la maison paysanne traditionnelle, en favorisant son entretien et sa restauration tout en respectant l'identité propre de  chaque région et dans l'esprit de sauvegarder son caractère écologique.

de protéger le cadre paysager et humain des maisons paysannes et de leur environnement.

- d'encourager à la création d'une architecture contemporaine de qualité, saine et s'intégrant avec harmonie dans son environnement.

- Sensibiliser le public à l'architecture traditionnelle (appelée également "architecture originelle") et aux  paysages ruraux, patrimoine en devenir que nous voulons transmettre aux générations futures.

- Offrir  au grand public et aux professionnels la plus large information possible sur cette architecture et sur ses possibilités de restauration et de qualités environnementales.

- Obtenir des pouvoirs publics toutes les mesures législatives ou règlementaires nécessaires, aussi bien pour la restauration des maisons anciennes que pour le caractère et l'implantation des constructions nouvelles et pour la préservation des paysages.

La France rurale est une mosaique de petits "pays" (plus de 500 répertoriés) dont chacun a évolué en fonction des possibilités que lui offraient son sol, son climat et son économie humaine. La variété de ces unités géographiques a contribué à diversifier l'habitat de nos campagnes, fruit des activités et des besoins des paysans.

Malheureusement ces maisons, témoins de la vie d'autrefois et de notre culture rurale, disparaissent rapidement, qu'elles tombent en ruine ou qu'elles soient l'objet de modifications maladroites, encore plus dans ces temps où règne une volonté d'économiser l'énergie, souvent mal informée.

C'est pourquoi il est souhaitable, pendant qu'il en est encore temps, de prendre conscience de la richesse de ces bâtiments construits, en général, par les paysans eux-mêmes pour y vivre et y travailler.

Cette rubrique a pour objectif de donner des éléments de connaissance  sur l'architecture rurale traditionnelle dont Maisons Paysannes s'occupe. La découverte de ce patrimoine rural repose avant toute chose sur l'observation des éléments de construction, mais elle doit également la dépasser. En effet, chaque construction rurale était une réponse à un besoin, une nécessité. Cela conduit naturellement à la  démarche indispensable avant d'entreprendre une restauration ou un changement d'usage du bâti, à connaitre et à comprendre la vie des paysans autrefois.

Quelques conseils de base pour préserver, restaurer et adapter une maison paysanne ancienne :

Avant tout acte, appréciez votre maison, tel qu’elle vous a séduite.

Pour cela vous devez la regarder, la comprendre pour en déterminer tous ses charmes et qualités d’antan. Prenez votre temps. Il sera le garant de la réussite de votre projet, tant sur le plan esthétique que financier.

Beaucoup d'erreurs, regrettées par la suite, sont dues à des décisions prises à la hâte ou par méconnaissance des qualités de la maison.

Entrez, sortez, tournez autour,  regardez le jour se lever et se coucher, les actions du soleil et de la pluie...  Efforcez-vous de la comprendre dans son environnement direct pour vivre avec elle.

Vous en êtes le dépositaire responsable. Vous l'aimez, alors respectez-la. Selon les décisions que vous prendrez, vous en détruirez le charme à jamais ou vous la préparerez doucement à vivre sa nouvelle vie.

Ce faisant, vous ferez un superbe cadeau aux passants, à vos amis, qui vous rendront visite et... vous ferez perdurer « ce plaisir des yeux et de la vie » à vos successeurs.

Alors vous verrez que l'on s'arrêtera pour la regarder parce qu'elle possédera une qualité rare et mystérieuse : le charme de ce qui est authentique.

 Etre simple, avoir le désir d’oeuvrer comme autrefois.

  • Se fixer un programme de restauration, le matérialiser sur le papier, quitte à ne l’exécuter que progressivement.
  • Prendre garde à la composition et aux proportions tant de l’ensemble que des détails. Recherchez avant tout l’harmonie.
  • Se poser continuellement la question : dans tel cas, comment les anciens auraient-ils fait ? Et agir de même.
  • Conserver au bâtiment son caractère d’autrefois, même dans les transformations et les agrandissements.
  • Employer exclusivement les matériaux dans le rôle qui doivent jouer normalement.
  • Guider les exécutants avec précision, ne pas changer d’avis mais comprendre leurs difficultés.
  • Respecter l’environnement, le paysage, s’y incorporer, l’enrichir par des apports d’arbres, les amis de l’homme, de fleurs mais sans exagération.
  • Songer au voisin, s’harmoniser avec lui dans la mesure du possible, le convaincre s’il y a lieu de ses erreurs, et dans une atmosphère de bonne entente, l’aider à les réparer.
  • Propager les bonnes idées, tant auprès des particuliers que des administrations. Tenter d’être au courant de ce qui se prépare autour de vous et agir avec conviction pour éviter les dégradations possibles.

 

 424897-199460160153416-122810693-n.jpg

 

Date de dernière mise à jour : 20/02/2013

  • 1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire